Confidences à Louve: Vanessa

Vanessa est la fondatrice de la marque wistiti.ch que vous avez pu découvrir sur notre site. Grâce à notre partenariat, vous bénéficiez à l’année de 20% sur les vêtements bio et faits mains pour vos louveteaux.

 

Découvrez ci-dessous sa jolie histoire de mompreneur et ses anecdotes sur son accouchement. Elle reste à votre disposition si vous avez des questions sur l’accouchement à la maison… parce que beaucoup d’entre nous rêve de le faire dans l’intimité de son foyer et n’ose peut-être pas sauter le pas ! Voici son email : knecht.v [at] gmail.com

 

Louve : Présente-toi à nos louves

 

Vanessa : Je m'appelle Vanessa, j'ai 38 ans et suis maman de deux enfants : Anaïs 5 ans et Louis 3 ans. Je suis Lausannoise de naissance, Genevoise d'adoption, et "nord-vaudoise" depuis 4 ans !

 

L : Que fais-tu dans la vie ?

V : Dans une autre vie, j'étais hôtesse de l'air et formatrice. Maintenant que j'ai mes deux enfants, je me consacre à eux. Et en parallèle, j'ai créé ma petite marque de vêtements bio pour enfants/bébés, wistiti.ch, que je crée et expédie depuis chez moi !

 

L : Plus jeune, à quel âge pensais-tu devenir maman ?

V : Autour de 30 ans (en vrai, 32 ans !), mais surtout lorsque j'aurais trouvé le papa idéal !

 

L : Ta 1ère pensée lorsque tu as vu ce tout petit embryon sur l'écran ?

V : Une vague d'émotion et d'émerveillement devant ce petit miracle

 

L : Connaître le sexe du bébé ou ne pas le connaître ?

V : De mon côté, je souhaitais garder la surprise. C'est mon mari qui souhaitait vraiment connaître le sexe du bébé. Alors je l'ai fait pour lui, et j'étais finalement bien contente de notre choix ! 

 

L : Le choix du prénom : maman ou papa a eu le mot final ?

V : Pour Anaïs, il nous restait 3 prénoms, et comme nous n'arrivions pas à nous mettre d'accord, nous avons fait un vote avec nos familles proches. Quasi-unanimité pour Anaïs ! 

Pour Louis, après des heures à écumer les listes de prénoms de garçon, j'ai eu une révélation à 4h du matin ! J'ai réveillé mon mari et lui ai dit : "On n'a pas pensé à Louis! J'aime beaucoup!"... Lui à moitié endormi m'a répondu "ah oui c'est joli ! D'accord pour Louis !!! »  

 

L : Le plus beau souvenir de ta grossesse ?

V : J'ai adoré les échographies morphologiques... voir tous ces petits détails est juste merveilleux! 

 

L : Quelque chose d'étonnant que tu as appris durant ta grossesse ?

Anaïs : nous avons découvert l'Haptonomie, ou comment communiquer avec son bébé par les mains (très résumé !) ... Très étonnant et magnifique, spécialement pour le papa ! 

 

Louis : Après une rencontre avec une magnifique sage-femme pour un projet d'accouchement en maison de naissance, elle nous a dit :" mais pourquoi ne pas accoucher chez vous ?"... Après un temps de questionnements, de peurs, de lectures, nous avons appris que les accouchements à domicile n'étaient pas plus "à risque" que les accouchements en hôpital (pour des grossesses dites standard), ... et nous sommes lancés dans cette magnifique aventure ! (Pour celles qui auraient des questions à ce sujet, n'hésitez pas à me contacter :))

 

L : La plus jolie réaction de ton entourage à l'annonce de bébé ?

V : Mes beaux-parents qui étaient en voyage au Maroc. Nous leur avons envoyé un mail avec une photo du test de grossesse positif, et ils l'ont reçu dans un car touristique. Ils ont partagé leur joie avec tout le monde !!

 

L : Le meilleur conseil reçu durant ta grossesse ?

V : "Profite de te reposer maintenant ... !!!" (Pour le premier ;)) 

L : Ta plus grande frayeur (imagée) à l'arrivée de bébé ?

V : De ne pas savoir quoi faire exactement en tant que maman ! J'ai finalement appris sur le tas, comme nous toutes ! 

 

L : Ta plus grande frayeur sur l'accouchement ?

V : La peur d'avoir trop mal, et de ne pas gérer. D'ailleurs, pour toutes les futures mamans, je conseille le livre "J'accouche bientôt et j'ai peur de la douleur", qui m'a beaucoup aidé pour mes deux grossesses.

 

L : Une phrase pour décrire ton accouchement ?

Anaïs : Loooooong (26 heures, sur deux nuit) et très médicalisé  

Louis : Serein et intime, dans ma salle de bains

 

L : Le déclic pour te dire "le bébé est en train d’arriver" ?

Bébé 1 : Le TRES fort besoin de pousser (malgré la sage-femme qui me disait de ne pas pousser maintenant ! Juste impossible à réfréner !)

 

Bébé 2 : La poche des eaux qui s'est rompu juste avant son arrivée

 

L : Un rêve bizarroïde que tu as fait durant ta grossesse ?

V : Que j'accouchais de triplés ;) 

 

L : Bébé est arrivé aux premières poussées ou il a fallu y travailler ?

Anaïs : Moins d'une dizaine de poussées... quand la sage-femme m’a dit : "maintenant il faut qu'elle sorte, sinon on va devoir utiliser la ventouse", j'ai tout donné... et elle est sortie !

Louis :  Une fois la poche des eaux rompue, il est descendu d'un coup et il n'a fallu que quelques poussées pour que mon gros bébé de 4 kilos sorte tout seul ! (Même pas mal !!!)

 

L : Des copines enceintes en même temps que toi ou grossesse "solo" ?

V : Oui, plein de copines enceintes en même temps ! Beaucoup de partage de nos craintes et de nos bons plans. 

 

L : Petite ou grande meute ?

V : J'ai toujours voulu avoir 3 enfants, mais je n'ai que deux bras, alors je m'arrête à deux louveteaux :D ... en tant que fille unique élevée par un parent, 4 est déjà une grande meute pour moi!

 

L : Papa loup stressé ? Présent ? Flippé ?  

V : Très présent pour les deux accouchements, il a super bien géré et a été mon pilier. Il devait être bien stressé mais ne l'a pas montré <3

 

L : A quel moment papa loup a pleuré ?

 V : Aux premières échographies et lorsqu'il a pris nos deux bébés dans ses bras.

L : On te follow sur

V : Facebook et Instagram @wistiti.ch

 

Ces articles peuvent vous intéresser:

- Confidences à Louve : Ksenia

- Maman et entrepreneure

- 5 comptes instagram à suivre